Prêts pour le choc des générations?

Une transformation d’entreprise ne peut réussir si vos équipes ne sont pas convaincues du bien-fondé du changement que vous leur proposez et n’en comprennent pas clairement les objectifs. Mais adaptez-vous pour cela vos communications à l’âge de vos employés?

Une médaille a toujours deux côtés

Une collègue me racontait récemment qu’elle avait travaillé à la mise en place d’une nouvelle solution technologique. Cette avancée n’a pas été appréhendée de la même manière par les « anciens employés », souvent âgés, qui ont été beaucoup plus difficiles à convaincre de la pertinence de l’abandon d’une technologie qu’ils connaissaient par cœur, le fameux : « What’s in it for me » pour une autre pourtant bien plus efficace et simple à utiliser. Les employés plus jeunes, et qui avaient beaucoup moins d’ancienneté, était quant à eux ravis d’abandonner une technologie qu’ils jugeaient obsolètes. Que faire?

Vous avez dit hétérogène?

Pour expliquer, « vendre » un changement et convaincre de la pertinence de ce dernier, quel qu’il soit et quel que soit son ampleur ou son importance, vous devez adapter votre message à votre interlocuteur.

Vous ne parleriez pas à vos cadres ou gestionnaires, comme à vos employés, au département TI comme aux ressources humaines, aux nouveaux arrivants comme à vos anciens salariés. Mais au-delà de l’ancienneté, des responsabilités, du sexe, et des diplômes, il est un autre critère que vous ne pouvez ignorer : l’âge.

Il y a changement et … changement

Les changements de notre société sont tellement importants et nombreux qu’ils ont un impact profond sur notre mode de vie, notre éducation. Le changement n’est certes pas une nouveauté, mais vous comprendrez qu’Internet, les médias sociaux, et la mobilité qui en découle, n’ont pas du tout le même impact dans nos vies que l’arrivée du micro-ondes, de la télévision couleur ou des Tupperwares.

ABC des X, Y, Z…

Il est donc essentiel d’adapter votre message sur le fond, mais aussi sur la forme, pour convaincre, être écouté, et, encore mieux, être entendu. Chaque génération, chaque tranche d’âges (Baby-boomers, X, Y, Z, Alpha, etc.), a ses caractéristiques et sa manière de réagir aux transformations. Il est primordial d’en avoir conscience, car en fonction de leur âge, vos employés réagiront (adoption, résistance voire rejet) très différemment à la manière dont les changements leurs sont présentés.

  • Baby-Boomers = De 1946 à 1964*
  • X = 1965 à 1980
  • Y ou milléniaux = 1980 à 2000
  • Z = De 2000 à …
  • Alpha = De 2010 à …

Un défi gagnant, gagnant… gagnant

En vous adaptant aux différentes générations qui composent votre auditoire, vous serez gagnant sur tous les plans et tout le monde en retirera un bénéfice  :

  • la direction, car cela lui évitera de gérer d’éventuelles crises futures;
  • votre équipe de gestionnaires accompagnera plus efficacement leurs employés dans le changement;
  • vos employés qui se sentiront impliqués, écoutés, respectés;
  • votre projet de transformation, compris et adopté par la majorité de vos employés;
  • votre entreprise qui fera figure de référence et deviendra attirante pour vos futures embauches.

Que faire et comment?

Plusieurs solutions, simples à mettre en place, existent  :

  • assurez-vous dans vos rencontres de consulter toutes les tranches d’âges;
  • veillez à interagir avec des personnes récemment arrivées dans l’entreprise, mais aussi avec les «  les anciens »;
  • créez des binômes anciens-nouveaux pour certains projets;
  • veillez au transfert d’expertise et d’information des personnes qui vont, par exemple, prendre leur retraite, afin de ne pas perdre leur expertise.

Pas encore convaincu?

Regardez cette brève conférence de Carol Allain, auteur et conférencier.

https://www.youtube.com/watch?v=kOE72hIcMHM 

 

Natalie Hubert

Directrice et conseillère senior
Aplus

*Notez que les dates peuvent varier de quelques années (de 2 à 4 ans) selon les continents.

Pin It on Pinterest

Share This