Exercer son leadership en regardant de haut ! Vraiment ?

À trop voir les arbres, on finit par ne plus voir la forêt. Un piège à éviter lorsque l’on est leader. Quand j’ai l’impression que tout va trop vite, que je sens que je vais échapper des trucs. Je me dis « Stop ! », respire, élève ton hélicoptère. J’essaie de prendre de la hauteur, pour me donner des perspectives, et non le vertige ! 

Comme leader, comment est-ce possible de prendre du recul ? 

Trois articles et citations ont retenu mon attention dernièrement et j’aimerais vous partager mes réflexions. 

 " Il faut s'extraire du quotidien pour développer une vision "

La première citation à retenir mon attention fut la suivante : " Il faut s'extraire du quotidien pour développer une vision " . C’est le mot « extraire » qui a attiré mon œil. Ce mot pour moi représente un effort, l’image de quelqu’un qui se tortille pour se sortir d’une situation. Ça appelle au mouvement. Et c’est exactement ce dont il est question. Comme leader, si on veut donner une direction, donner un sens, il faut se donner une vision satellite et regarder une situation sous différents angles. 

" La partie la plus difficile pour devenir un leader est de savoir la bon moment, puis de ne pas le faire!"

La deuxième citation m’a fait sourire : « La partie la plus difficile pour devenir un leader est de savoir la bonne chose à faire au bon moment, puis de ne pas le faire ! » . Avez-vous déjà eu la désagréable impression comme leader de toujours éteindre des feux et d’éprouver un sentiment de frustration ? Cet article nous décrit brièvement un modèle de leadership en cinq principes fort simples : VERSA 

V pour Vision 

E pour Expectations (Attentes) 

R pour Responsibility (Responsabilités) 

S pour Support (Soutien) 

A pour Accountability (Attentes)  

Ce modèle de leadership nous invite à nous questionner sur la façon dont nous pouvons amener nos équipes à faire les bonnes choses au bon moment. Nos équipes sont centrés sur le quotidien alors que comme leader, nous nous concentrons vers l’avenir avec l’esprit tranquille ! Quelle belle façon de mobiliser nos employés et de prendre de la hauteur pour mieux voir les perspectives ! 

"L'allégeance aveugle à quelque chose qui est défectueux, quelle qu'en soit la raison, nous fait tourner en rond."

Finalement, le prochain article fait référence à la difficulté de prendre du recul lorsque, comme leader, nous sommes trop investis dans une situation. Une phrase célèbre de ma mère qui me disait parfois : « Quand tu es le seul à avoir le pas dans l’armée, poses toi des questions ! ». Vous est-il déjà arrivé de vous poser la question : Mais pourquoi ça ne marche pas ? Pourquoi ai-je l’impression de vivre le jour de la marmotte ? La citation suivante a donc attiré mon attention : « L’allégeance aveugle à quelque chose qui est défectueux, quelle qu’en soit la raison, nous fait tourner en rond. ».. L’essentiel est d’en prendre conscience. Être à l’écoute de soi. Dans le tourbillon du quotidien, les bruits peuvent être perturbateurs nous empêchant de prendre ce recul. Nous faisant voir les arbres plutôt que la forêt.  

Et vous, vous est-il arrivé de perdre le nord ?  

Natalie Hubert

Directrice et conseillère senior
Aplus

Envie d'en savoir plus ?

Abonnez-vous à notre infolettre pour recevoir nos contenus et actualités 

linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram