Quelles sont les compétences clés des leaders de transformation ?

Est-ce possible de véritablement transformer son organisation sans que ses leaders acceptent eux-mêmes de se transformer? Se poser la question est y répondre.

Pourtant, il arrive souvent que des leaders avancent dans leur transformation sans se questionner sur leurs compétences, en croyant que les changements qu’ils initient suffiront à modifier les mentalités et les façons de faire de leurs employés. Ils oublient à quel point ils doivent eux-mêmes incarner leur changement puisque tous les yeux sont tournés vers eux.

Les leaders oublient souvent à quel point ils doivent eux-mêmes incarner leur changement puisque tous les yeux sont tournés vers eux.

Transformer son organisation exige de gérer autrement

J’accompagne des dirigeants dans leur transformation depuis nombre d’années. Autant je suis à même d’admirer leurs qualités, autant je constate que la majorité d’entre eux sont souvent peu familiers avec tout ce qu’implique la gestion d’une véritable transformation.

Lorsqu’il s’agit de gérer une entreprise, développer des plans stratégiques, réaliser des projets et gérer du personnel, ils s’y connaissent. Mais quand il s’agit de s’aventurer dans une transformation, un virage stratégique majeur, ils se retrouvent souvent sur un tout nouveau terrain de jeu.

Se transformer exige de nouvelles compétences

Rien n’est plus exigeant pour un leader que de réaliser une transformation. Non seulement doit-il :

  • Prendre des décisions pour lesquelles il n’a aucun point de repère;
  • S’approprier de nouvelles réalités de plus en plus complexes;
  • Exécuter le tout avec efficacité et rapidité à travers les exigences des opérations courantes;
  • Se questionner sur ses croyances, son style de gestion et ses compétences de leaders dans le nouveau terrain de jeu. Ouf!

Voici quelques compétences clés que j’ai pu observer chez les leaders de transformation efficaces :

  • Ils savent naviguer dans la complexité. Ils ont cette capacité de bouger et de décider en prenant en compte leur vision du futur, les réalités opérationnelles, la culture de l’entreprise, les personnalités, l’exécution, les ressources limitées et les multiples interdépendances entre tous ces aspects.
  • Ils laissent venir - Autant ils avancent avec clarté et détermination vers une vision, autant ils savent faire preuve d’ouverture et laisser venir les solutions en cours de route.
  • Ils sont rassembleurs - Ils affinent sans cesse cette capacité à emmener des personnes et des groupes, qui peuvent avoir une position divergente, à converger vers des solutions communes.
  • Ils sont au service - Ils ont compris qu’un de leur rôle premier est de donner les directions et d’enlever les obstacles pour ceux qui réalisent la transformation.
  • Ils posent des questions plutôt que d’affirmer - Ils ont compris que leurs gens cheminent plus rapidement et s’engagent plus activement lorsqu’ils les amènent par leurs questions à préciser les problèmes, à explorer des solutions, à remettre en cause des croyances et à mettre en œuvre les stratégies choisies.

Comment développer de telles compétences?

Voici quelques conseils :

  • Précisez les compétences clés que vous attendez de vos leaders dans la transformation.
  • Limitez-vous à deux ou trois au début pour garder le focus.
  • Soyez précis sur les comportements que vous souhaitez observer.
  • Tenez des ateliers avec vos dirigeants pour susciter les prises de conscience nécessaires.
  • Assurez un suivi et un soutien en continu, car de tels changements ne s’opèrent pas simplement en le disant.

Manon Champagne,
Co-fondatrice, présidente et conseillère stratégique
Aplus